Commune donneur Ville amie des enfants

À la UNE

Qu'est-ce qu'un encombrants ?

COLLECTE DES ENCOMBRANTS

COLLECTE DES ENCOMBRANTS
  • Communiqué

Collecte des encombrants 

Qu’est-ce qu’un gros encombrant ? C’est un déchet qui, en raison de son volume ou de son poids, ne peut pas être collecté avec les ordures ménagères et nécessite un mode de collecte particulier.

Oui c’est un encombrant

Exit les petits objets ménagers, les encombrants concernent uniquement les grands objets (plus de 80 cm), mobiliers d’ameublement, lits, matelas, sommiers, objets en métal (table à repasser, vélo…), sanitaires

Les habitants de tout le territoire SIGIDURS ont également la possibilité de déposer leurs encombrants dans les déchèteries gérées par le syndicat (Bouqueval, Gonesse, Sarcelles, Louvres, Dammartin-en-Goële et Mitry-Mory).

Que deviennent les encombrants après leur collecte ?

Deux tiers des encombrants collectés au porte-à-porte sont envoyés au centre de valorisation énergétique de Sarcelles pour être transformés en électricité et chauffage. Un tiers des encombrants est, quant à lui, envoyé en centre d’enfouissement.

A contrario, ceux déposés en déchèterie sont triés et recyclés pour être transformés en un nouveau matériau, par exemple en planches de bois.

Enfin, n’hésitez pas à donner une seconde vie à vos encombrants en les réparant ou en les donnant, au lieu de les jeter.

Qu’est-ce qui n’est pas un encombrant et doit être déposé en déchèterie ?

  • Déchets d'équipements électriques et électroniques (machine à laver, ordinateur, perceuse, réfrigérateur, micro-onde…)
  • Matériaux de construction
  • Très grands cartons
  • Piles et batteries
  • Textiles et chaussures
  • Pneus sans les jantes
  • Déchets verts
  • Déchets spécifiques comme les produits chimiques (Attention, la déchèterie de Dammartin-en-Goële ne récupère pas ces déchets spécifiques)

 

OBLIGATION DE FORMATION

OBLIGATION DE FORMATION

L’obligation de formation des 16 – 18 ans.

 

L’obligation de formation des 16 – 18 ans concerne les membres de cette tranche d’âge qui sont sortis du système scolaire et qui ne sont ni en formation, ni en emploi. C’est une prolongation de l’instruction obligatoire jusqu’à 16 ans. Ce sont les Missions Locales qui sont chargées de contrôler le respect de l'obligation de formation et de mettre en œuvre des actions de repérage et d'accompagnement.

C’est une part importante de notre public puisque cela équivaut à 1/6 du total. Les mineurs représentent 16,6 % des jeunes qui se sont inscrit à la Mission Locale en 2020. L’obligation de formation donne une envergure supplémentaire à notre action.

S’il y a désormais une obligation à débuter un parcours dans certains cas entre 16 et 17 ans, on accompagne les jeunes sur le long terme au-delà de leur majorité si besoin. Le but est toujours de proposer un accompagnement adapté au jeune, à sa situation, à ses besoins.

 

 

Pour cela, on a des outils et des dispositifs :

Le diagnostic et Le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA). Le PACEA est le cadre contractuel de l’accompagnement des jeunes. Il est signé par le jeune et le conseiller et lui permet de travailler sur son projet professionnel. Il peut être de reprendre son parcours scolaire ou d’en commencer un nouveau, de trouver un contrat d’apprentissage, de trouver un emploi…

Ils peuvent pour cela accéder à d’autre dispositif de la Mission Locale (le PLIE, la Garantie Jeune) et bénéficier des ateliers de remobilisation, de préparation à l’entretien qui permettent un accompagnement complémentaire et spécifique.

VOIR LE DÉTAIL

DON DE SANG

DON DE SANG

L'EFS remercie l'ensemble des participants à sa collecte organisée le

vendredi 26 mars 2021 à Othis.

115 Volontaires dont 7 nouveaux donneurs ont été accueillis. 

 
Haut de page